Actualités

Comment trouver une assurance de prêt immobilier avec une maladie ?

Par Maxence Corolleur, le 2 mai 2022, mis à jour le 3 juin 2022 - Assurance , Immobilier ,
comment trouver une assurance de pret immobilier avec une maladie auto immune 1

Vous cherchez à obtenir une assurance emprunteur malgré une maladie pour concrétiser votre projet immobilier ? Trouver une assurance de prêt immobilier avec un risque aggravé peut être un véritable parcours du combattant. Quelles sont les maladies qui peuvent représenter un obstacle à la souscription d’une couverture ? Quelles sont les conséquences d’une maladie sur un contrat d’assurance emprunteur ? Faisons le point sur les difficultés rencontrées lors de la souscription d’une assurance de prêt immobilier avec une maladie.

Assurance emprunteur et maladie : surprime, exclusions de garantie ou refus de couverture

L’assurance emprunteur est devenue indispensable pour obtenir un crédit immobilier. Ce contrat vous protège ainsi que votre famille en cas de difficultés de remboursement dues à un décès, une incapacité de travail ou une invalidité. Il offre la garantie à l’organisme de prêt que la totalité du crédit sera remboursée.

Malheureusement, il peut être difficile de souscrire une assurance de prêt immobilier avec une maladie. En effet, certaines maladies sont considérées par les assureurs comme un risque aggravé. Quelles sont les conséquences pour l’emprunteur ? Après examen de votre dossier, l’assureur peut prendre trois types de décision.

  • Il applique une surprime liée à votre état de santé sur votre contrat d’assurance. Il s’agit d’une majoration du taux de votre assurance de prêt immobilier.
  • Il inclut des exclusions de garanties à votre contrat d’assurance. Cela signifie que certains risques ne seront pas couverts par l’assurance emprunteur.
  • Il refuse de couvrir le crédit immobilier, car il considère le risque trop important.

Vous ne savez pas si votre maladie est considérée comme un risque aggravé de santé par les assureurs ? Vous pouvez le découvrir ci-dessous.

Souscrire une assurance de prêt immobilier après une greffe

La greffe d’organe est considérée comme un risque aggravé de santé. Cet acte chirurgical consiste à remplacer un organe défaillant par un organe sain. Même en cas de réussite de l’opération, le greffon est susceptible d’être rejeté par l’organisme. Il peut donc être particulièrement difficile d’obtenir une assurance de prêt immobilier après une greffe. En plus du questionnaire médical, l’assurance peut également soumettre l’emprunteur à un examen médical supplémentaire pour évaluer le niveau de risque.

Obtenir une assurance de prêt immobilier avec une maladie de l’appareil digestif

Une maladie de l’appareil digestif est généralement considérée comme un risque aggravé de santé. Les assureurs sont plus réticents lorsque la pathologie entre dans la catégorie des affections de longue durée. Voici les maladies de l’appareil digestif les plus connues qui en font partie :

  • maladie de Crohn ;
  • pancréatite ;
  • hépatite ;
  • certains types de cancer (cancer colorectal, du pancréas, du côlon, de l’estomac).

Avant d’obtenir une assurance de prêt immobilier avec une maladie de l’appareil digestif, l’emprunteur doit se soumettre à un questionnaire médical, voire à un examen de santé imposé par l’assurance.

Trouver une assurance de prêt immobilier avec une maladie cardiaque

Toute pathologie cardiaque est considérée comme un risque aggravé de santé. Trouver une assurance de prêt immobilier avec une maladie cardiaque est donc loin d’être simple. En plus du questionnaire médical, l’emprunteur doit généralement fournir à l’assureur plusieurs documents issus de son dossier médical. Un examen supplémentaire peut être imposé par l’assurance pour évaluer plus précisément le niveau de risque.

Souscrire une assurance de prêt immobilier avec un cancer

Il existe plusieurs types de cancer. Tous sont considérés comme des risques aggravés de santé par les assureurs. Peu importe que l’emprunteur soit encore malade ou qu’il ait surmonté la maladie. Cette pathologie justifie souvent une surprime, une exclusion de garanties ou un refus de couverture. Pour obtenir une assurance de prêt immobilier avec une maladie comme le cancer, l’emprunteur devra donc se plier à une série de contrôles de santé. Heureusement, dans certains cas, il peut bénéficier du droit à l’oubli. La loi lui permet alors de ne pas déclarer la maladie dont il a souffert par le passé.

Trouver une assurance de prêt immobilier avec une maladie auto-immune

Due à un dysfonctionnement du système immunitaire, la maladie auto-immune représente également un obstacle à l’obtention d’une assurance emprunteur. Ce type de maladie est très hétérogène : sclérose en plaques, psoriasis, diabète de type 1, etc. Avant d’accorder une assurance de prêt immobilier avec une maladie auto-immune, les assureurs veillent donc à rassembler le maximum d’informations sur l’emprunteur. Elles peuvent ainsi estimer le niveau de risque lié à son dossier.

Obtenir une assurance de prêt immobilier avec une maladie chronique

Une maladie chronique est une pathologie qui dure dans le temps et peut évoluer. Elle impacte la qualité de vie des patients. Arrêt de travail, prise de médicaments, perte d’autonomie : les conséquences de la maladie sont variées. Trouver une assurance de prêt immobilier avec une maladie chronique peut donc être difficile. Les assureurs estiment que l’emprunteur est davantage susceptible de recourir à une garantie d’incapacité de travail, d’invalidité, voire de décès.

Vous avez du mal à trouver une assurance emprunteur en raison de votre profil à risque ? Parcourez nos guides pour trouver des solutions adaptées à votre situation.