Actualités

Comment trouver une assurance de prêt immobilier après une greffe ?

Par Bilge Gucenmez, le 20 avril 2022, mis à jour le 3 juin 2022 - Assurance , Immobilier ,
comment trouver une assurance de pret immobilier apres une greffe

L’obtention d’une assurance de prêt immobilier en cas de maladie peut s’avérer complexe. C’est notamment le cas si vous avez subi une greffe. En effet, les assureurs en prêt immobilier considèrent cette intervention médicale comme un risque aggravé de santé. Une situation susceptible de conduire à l’application d’une surprime, voire à un refus de prêt ! Vers quel assureur se tourner pour souscrire une assurance de prêt immobilier après une greffe ? Voici la marche à suivre pour trouver une assurance emprunteur quand la greffe d’organe fait partie de votre parcours médical.

Greffe d’organe : quel impact sur la souscription d’une assurance de prêt immobilier ?

La greffe d’organe consiste à prélever un organe défaillant pour le remplacer par un organe sain. La greffe rénale fait partie des interventions les plus fréquentes. Quel que soit le type de greffe, le greffon peut être rejeté par l’organisme hôte. Cette opération présente donc des risques importants. Elle est ainsi considérée comme un risque aggravé de santé par une assurance emprunteur.

En raison de ce risque aggravé de santé, l’obtention d’une assurance de prêt immobilier aux conditions standards est plus difficile. Même si un assureur accepte de prendre en charge l’emprunteur greffé, il le fait généralement en appliquant une surprime, ou en excluant de nombreuses garanties du contrat. Dans certains cas, l’assureur peut même refuser de couvrir l’emprunteur en raison de son état de santé. Or, une assurance emprunteur qui présente un niveau de garantie suffisant est nécessaire pour obtenir un crédit immobilier de votre banque.

Souscription à une assurance de prêt immobilier après une greffe : comment ça marche ?

L’assurance de prêt immobilier couvre le risque invalidité et le risque décès. La souscription d’une assurance emprunteur se déroule en plusieurs étapes. Un parcours souvent difficile pour les emprunteurs qui ont subi une greffe ! Faisons le point sur les conditions d’obtention de cette assurance de prêt.

Comment remplir le questionnaire médical de l’assurance emprunteur en cas de greffe ?

Au moment de souscrire une assurance de prêt immobilier, les assureurs demandent à l’emprunteur de remplir un questionnaire médical. Ce dernier permet à l’assureur de connaître l’état de santé du souscripteur lors de la signature du contrat. En fonction de vos réponses au questionnaire médical, l’assureur estime le niveau du risque lié à l’assurance emprunteur. Il peut alors fixer les primes et les clauses de garantie qui correspondent.

La déclaration d’une greffe d’organe est obligatoire. L’emprunteur doit préciser la nature de la greffe. Il doit également indiquer la maladie qui a rendu nécessaire cette opération. Les documents suivants sont à annexer au questionnaire médical :

  • comptes rendus d’intervention et de suivi postopératoire ;
  • bilans de contrôle ;
  • ordonnances des professionnels de santé.

Vous devez envoyer ce dossier au Médecin-Chef de la compagnie d’assurances sous pli confidentiel.

Comment le dossier d’un emprunteur greffé est-il traité par l’assurance de prêt de la banque ?

Malheureusement, le dossier d’un emprunteur greffé est généralement refusé pour cause de « risque aggravé de santé ». Dans certains cas, l’assureur accepte le dossier. Cependant, le coût de l’assurance se révèle plus élevé que pour un emprunteur en bonne santé.

Bon à savoir : l’assurance de votre banque a accepté votre dossier, mais vos revenus sont modestes ? Un mécanisme de mutualisation permet de réduire le montant des primes versées à l’assurance de prêt. Vous pouvez vous reporter au texte de référence en la matière : la convention AERAS (s’assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé). Cette dernière a été signée en 2006 par le gouvernement et des représentants de compagnies d’assurances.

Refus d’assurance de prêt immobilier après une greffe : vers qui se tourner ?

Votre banque refuse de couvrir votre prêt immobilier ? Par la convention AERAS citée précédemment, un établissement bancaire est tenu d’accepter une autre compagnie d’assurances que celle à laquelle il a l’habitude de transférer le dossier de ses clients. Utilisez ce droit pour couvrir votre crédit.

Vous ne trouvez pas d’assureur qui n’applique pas de surprime ? En cas de problème de santé, il est recommandé de se tourner vers un courtier pour trouver une assurance de prêt adapté à ses besoins. Il se charge de comparer les offres d’assurances de prêt présentes sur le marché. Parmi les critères de comparaison, on peut citer les suivants :

  • le TAEA (taux annuel effectif d’assurance) ;
  • les garanties ;
  • les primes d’assurance.

Vous êtes ainsi orienté vers le meilleur taux et l’offre la plus adaptée à votre profil. Vous êtes également informé des droits dont vous disposez grâce à la convention AERAS. Faire appel à un courtier est la meilleure solution pour un emprunteur ayant un risque aggravé de santé après une greffe.

Vous êtes concerné par un autre risque aggravé de santé ? Vous avez un besoin d’information complémentaire avant de souscrire votre assurance de prêt immobilier ? Trouvez la solution la plus adaptée à votre situation de santé en consultant nos guides dédiés à l’assurance emprunteur avec risque aggravé.