Tout savoir sur le contrat d’assurance chômage emprunteur

Par Maxence Corolleur, le 2 mai 2022, mis à jour le 18 juillet 2022
Tout savoir sur le contrat d'assurance chômage emprunteur

L’assurance chômage de prêt immobilier se déclenche en cas de licenciement économique. C’est une option qui garantit, en partie, le remboursement des mensualités du crédit. Pour autant, l’assurance perte d’emploi n’est pas nouvelle. C’est un outil supplémentaire d’harmonisation entre l’assurance emprunteur et le profil du souscripteur. Pour mieux saisir son utilité, faisons le point sur l’assurance chômage emprunteur.

Définition de l’assurance chômage du crédit immobilier

L’assurance chômage est une option qui fait partie des garanties proposées par l’assurance emprunteur. Elle complète les garanties décès, perte d’autonomie (PTIA), invalidité (IPP/IPT) et incapacité de travail (ITT). Elle couvre le risque de perte d’emploi et garantit le remboursement partiel des mensualités du prêt immobilier.

Conditions pour souscrire à l’assurance chômage

Tout le monde ne peut pas prendre une assurance chômage de prêt immobilier. Seuls les salariés en CDI avec une certaine ancienneté (6 mois à 1 an) peuvent le faire. Une limite d’âge existe également. Souvent, les salariés seniors de plus de 50 ans en sont exclus.

Les 4 caractéristiques techniques de l’assurance chômage

Les caractéristiques de l’assurance chômage sont des points essentiels. Chaque assureur propose sa formule perte d’emploi. Avant d’apposer votre signature en bas du contrat, scrutez les petites lignes. Délai de carence, délai de franchise, montant d’indemnisation mensuelle et durée de l’indemnisation sont à surveiller.

Les délais de carence

Selon l’assureur, le délai de carence est de 3, 6 ou 12 mois. Il démarre à la signature de l’option perte d’emploi. Pendant cette période, l’assureur ne couvre pas le risque de chômage. Les emprunteurs doivent donc assurer, sur leurs propres deniers, le remboursement des mensualités du prêt.

Les délais de franchise

Le délai de franchise varie également selon les assureurs (en moyenne 3 à 9 mois). Il démarre au moment de la perte d’emploi ou au début de l’indemnisation par Pôle emploi. Pendant cette période, l’assureur ne prend pas en charge le remboursement des mensualités du crédit immobilier.

La durée d’indemnisation du contrat

L’assurance chômage de prêt immobilier a une durée limitée dans le temps. En général, les assureurs proposent une période totale d’indemnisation de 4 ans. De plus, la garantie chômage est souvent de 18 mois maximum par période de chômage.

Assurance chômage et montant de l’indemnisation

Le montant du remboursement dépend de l’assureur. La fourchette moyenne est de 30 à 80 % du montant des mensualités. Le montant peut être fixe sur toute la période d’indemnisation ou progressif. Sa valeur sera par exemple de 30 % les 6 premiers mois, 60 % les 6 mois suivants, et 80 % les 6 derniers mois.

Pourquoi souscrire à une assurance chômage emprunteur ?

La souscription d’une assurance chômage emprunteur est intéressante pour les emprunteurs seuls. En effet, la durée d’un emprunt immobilier est longue. La probabilité de faire face à une période de chômage est aujourd’hui élevée. Pour autant, ce n’est pas une couverture universelle. Résumons rapidement les avantages et inconvénients de l’assurance chômage.

Avantages de l’assurance chômage pour un emprunteur

Personne n’est à l’abri d’un licenciement. Le CDI n’est plus une protection contre le chômage. Dans ce contexte, les assurances chômage sont un moyen de conserver la propriété de son bien même après un licenciement. Dans la liste des avantages, notez aussi la possibilité de résilier la garantie perte d’emploi en cours de contrat. Quand toutes les conditions sont réunies, l’assurance perte d’emploi permet de compenser la perte de revenus liée à l’indemnisation par Pôle emploi (57 % du SJR).

Inconvénients de l’assurance perte d’emploi

La garantie perte d’emploi ne fonctionne pas en cas de licenciement pour faute grave, rupture conventionnelle, démission, ou chômage partiel. Les assurés de plus de 50 ans, les dirigeants d’entreprise et autoentrepreneurs ne peuvent pas y souscrire. En outre, la garantie perte d’emploi a une durée maximale, limitée à 4 ans en moyenne. Le montant de l’indemnisation ne couvre jamais 100 % des mensualités du crédit, quel que soit l’assureur.

Comment faire pour souscrire à l’assurance perte d’emploi ?

Les modalités de souscription de l’assurance chômage sont en général identiques, quels que soient les assureurs. C’est une option qu’ils proposent au moment de contracter le contrat d’assurance emprunteur. L’assureur doit faire preuve de transparence sur les caractéristiques et les exclusions de garanties. Dans certains cas, il est possible de souscrire l’assurance chômage en cours de contrat.

Le coût de l’assurance chômage de prêt immobilier

Le coût de l’assurance chômage d’un prêt immobilier n’est pas neutre. Les modes de calcul varient selon les assureurs. En général, ceux-ci appliquent un taux sur le capital emprunté (0,1 à 0,6 % en moyenne). L’ajout de l’assurance chômage peut doubler le montant de la cotisation d’assurance emprunteur et modifier le taux d’endettement.

Profil particulier et risque spécifique ne sont pas rédhibitoires pour trouver une assurance emprunteur adaptée. Si vous êtes dans cette situation, les pages suivantes peuvent vous aider :

WP Post Author