Quelle assurance de prêt immobilier pour un senior ?

Par Maxence Corolleur, le 2 mai 2022, mis à jour le 18 juillet 2022

Les différences entre profils de souscripteurs d’assurance emprunteur impliquent un contrat d’assurance spécifique selon l’âge. Souscrire un crédit bancaire lorsqu’on est senior augmente les risques vis-à-vis du remboursement des mensualités. L’assurance emprunteur n’est pas obligatoire, mais elle est indispensable pour obtenir un emprunt auprès de la banque. Selon l’âge, les niveaux de garanties exigés et les taux appliqués varient. Zoom sur l’assurance de prêt immobilier pour un senior.

Le profil emprunteur senior

Le profil emprunteur senior est, à de nombreux égards, très solide pour une banque. Dans un contexte de vieillissement démographique, les établissements bancaires accordent de plus en plus facilement des crédits aux aînés. Pour autant, souscrire une assurance emprunteur pour senior demeure une condition indispensable pour accéder à l’emprunt.

Des capacités d’emprunt importantes chez les seniors

Après cinquante ans, les souscripteurs de crédit bancaire disposent souvent d’un capital. Ils ont une situation professionnelle plus stable que les jeunes souscripteurs de prêt immobilier. Le pouvoir d’achat des seniors est aussi plus élevé que celui des jeunes. La durée d’emprunt est moins longue, car les seniors empruntent majoritairement sur moins de quinze ans. Par ailleurs, les seniors sont souvent propriétaires d’un bien immobilier ou d’un contrat d’assurance vie. Leurs charges sont faibles, car ils n’ont plus d’enfants dont ils doivent s’occuper. En conséquence, les banques accordent de plus en plus de prêts immobiliers aux emprunteurs de plus de cinquante ans.

Seniors : un profil de risque spécifique à couvrir pour les banques

À cet âge, le risque le plus important est la survenue d’une maladie entraînant le décès ou l’invalidité. Or, les garanties de base d’une assurance de prêt immobilier, pour un senior ou pour un jeune, sont les mêmes. Il s’agit des garanties décès et perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA). Le risque est plus élevé à un certain âge, même si l’emprunteur est en bonne santé. L’assureur appliquera donc des taux plus élevés à un senior que pour l’assurance emprunteur d’un jeune.

Des formalités spécifiques pour accéder à l’assurance emprunteur après 50 ans

Les formalités médicales à accomplir pour souscrire une assurance de prêt immobilier varient selon l’âge du souscripteur. Pour les plus jeunes, elles consistent en un questionnaire médical. Il permet d’évaluer les risques liés à la santé. Selon l’âge du demandeur, les assurances peuvent exiger des examens cliniques complémentaires. Ces derniers s’ajoutent au questionnaire médical. Cela peut être une simple visite chez votre médecin traitant. Des examens plus poussés peuvent être demandés par l’assurance de prêt immobilier. L’assureur peut, par exemple, exiger des bilans sanguins ou des analyses d’urine.

Bon à savoir : la loi Lemoine sur les assurances de prêt immobilier, adoptée en février 2022, sera applicable dès le mois de juin. Elle prévoit la suppression du questionnaire de santé pour les prêts immobiliers inférieurs à 200 000 euros, sous certaines conditions. Il faut notamment que le crédit soit soldé avant le soixantième anniversaire de l’assuré.

L’accès à l’emprunt bancaire conditionné à l’assurance emprunteur chez les seniors

À un certain âge, les emprunteurs peuvent se voir opposer par l’assurance un âge limite de souscription d’assurance de prêt. Ce dernier se situe entre 60 et 65 ans. L’emprunteur ne trouve pas d’assurance pour garantir son contrat de prêt immobilier ? L’emprunt bancaire peut lui être refusé. Un senior peut demander à bénéficier de la convention AERAS (s’assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé). Cette convention signée entre les pouvoirs publics, les banques et les professionnels des assurances vise à favoriser l’accès à tout âge à l’emprunt bancaire. S’assurer via la convention AERAS n’exclut pas de payer plus cher les primes d’assurances lorsqu’on est senior.

Senior emprunteur : quelle assurance de prêt immobilier choisir ?

Les tarifs d’une assurance de prêt immobilier grimpent avec l’âge. Afin d’éviter des coûts d’emprunt trop importants, les seniors ont intérêt à bien choisir leur assurance emprunteur à plus de 50 ans. Le taux appliqué par l’assureur a un effet notable sur le coût total du prêt immobilier. Il peut représenter plus de 30 % du coût total du crédit chez un senior. Chez un jeune emprunteur, la moyenne des taux pratiqués par les assurances de prêt immobilier est de 0,25%. Ce taux moyen grimpe à 0,45 % pour les emprunteurs de plus de 45 ans.

Les exclusions de garanties liées à l’âge dans les contrats d’assurance emprunteurs

Toutes les garanties d’une assurance de prêt immobilier pour un senior ne sont pas irrévocables. L’assureur peut imposer un âge limite de cessation de garanties. Dans ce cas de figure, l’emprunteur peut cesser d’être assuré alors que son emprunt bancaire n’est pas terminé. Si celui-ci décède, la dette sera ajoutée à la succession. Elle devra être régularisée par ses héritiers. Cette limite varie selon les garanties. La garantie décès est valable jusqu’à 80 ans. Les garanties invalidité, perte d’autonomie et incapacité s’arrêtent le plus souvent après 65 ans.

Faut-il opter pour une assurance emprunteur par délégation pour un senior ?

La loi Lagarde autorise à opter pour une assurance de prêt immobilier par délégation. Il s’agit d’une assurance emprunteur indépendante de votre établissement de crédit. La seule condition est que l’assurance externe propose les mêmes niveaux de garanties que ceux exigés par la banque. Le souscripteur du prêt est alors assuré par un tiers de confiance autre que son établissement de crédit.

Trouver une assurance de prêt immobilier pour senior au meilleur taux

Pour éviter les surprimes appliquées par certaines compagnies, les emprunteurs âgés peuvent trouver des offres alternatives aux contrats d’assurance bancaires. Plusieurs solutions existent pour trouver une assurance de prêt immobilier pour senior au meilleur prix. Le mieux est de se tourner vers un courtier en assurances. Il établira plusieurs devis afin de trouver le meilleur tarif en fonction de votre groupe d’âge. Vous pouvez également trouver des comparatifs d’assurances de prêt immobilier en ligne.

L’âge limite de souscription et les durées de garanties chez les assureurs indépendants

Une assurance par délégation peut proposer aux seniors des offres plus adaptées à leur profil. L’âge limite de souscription est de 85 ans chez les assureurs indépendants contre 80 ans chez les assurances bancaires classiques. La garantie décès peut être prise en charge jusqu’à 90 ans sur certains contrats d’assurance de prêt immobilier par délégation. Une solution à regarder de près pour être bien couvert pendant toute la durée de l’emprunt.

N’hésitez pas à consulter nos articles selon les types de souscripteurs d’assurances de prêts immobiliers :

WP Post Author