Actualités

Obtenir le meilleur prix pour une assurance de prêt immobilier : notre guide

Par Maxence Corolleur, le 25 mai 2022, mis à jour le 6 juin 2022 - Assurance , Immobilier ,

Les banques exigent de souscrire une assurance emprunteur bien que la loi ne l’impose pas. Le coût de l’assurance de prêt immobilier représente une part importante du coût total du crédit. Ce prix dépend des risques propres à chaque dossier, tels que le capital emprunté, la durée du crédit et le profil du client. Aujourd’hui, un emprunteur dispose d’une information suffisante pour comparer les offres et souscrire celle qui sera adaptée.

L’impact de la concurrence sur le coût de l’assurance de prêt immobilier

Les établissements de crédit avaient pour habitude d’imposer leur contrat d’assurance de prêt immobilier. L’emprunteur se voyait contraint de souscrire l’assurance de groupe de la banque. Depuis 2010, la loi a favorisé la concurrence de l’assurance et permet de réaliser des économies.

L’ouverture du marché de la concurrence des assurances emprunteur grâce à la loi

Plusieurs lois se sont succédé depuis 2010 et favorisent l’ouverture du marché des assurances de prêt. La loi Lagarde de 2010 offre la possibilité de choisir son assurance de prêt. L’emprunteur peut ainsi souscrire une délégation d’assurance. Pour cela, le contrat doit présenter des garanties équivalentes, voire supérieures à celle de l’assurance de groupe.

La loi Hamon et la loi Bourquin sont venues renforcer cette disposition en autorisant la résiliation de l’assurance crédit. Celle-ci peut intervenir dès la première année dans les 15 jours avant la date anniversaire du contrat, ou tous les ans avec un préavis de 2 mois. Enfin, depuis le 28 février 2022, la loi Lemoine accorde la résiliation infra-annuelle, c’est-à-dire tous les ans et sans frais.

Influence de la concurrence de l’assurance emprunteur sur son prix

Ce libre choix du contrat d’assurance emprunteur et la possibilité de résiliation ont ouvert le marché de la concurrence de l’assurance de prêt immobilier. Les offres de contrat sont plus adaptées au profil de l’emprunteur. Le tarif va donc prendre en compte le risque lié à la personne pour la couverture du capital (fumeur, pratique d’un sport, âge, antécédents médicaux, etc.).

La différence de coût de l’assurance de prêt immobilier entre les banques et les autres établissements

Des différences entre les banques et les autres établissements existent. Le coût de l’assurance de prêt immobilier entre une assurance de groupe et une délégation peut sensiblement varier sur un même emprunteur. Elle s’explique aisément.

Les assurances de groupe des banques : des contrats mutualisés

L’assurance de groupe d’une banque s’adapte peu au profil de l’emprunteur. C’est une mutualisation des risques. De ce fait, les garanties proposées seront les mêmes pour tous les clients. Ces derniers pourront ajouter des options, mais se verront appliquer un coût supplémentaire.

Un prix personnalisé pour une délégation d’assurance

À l’inverse, le contrat individuel d’assurance de prêt immobilier offre des garanties personnalisées en fonction du profil de l’emprunteur. Un jeune, sans problème de santé, non-fumeur, bénéficie d’un tarif avantageux par rapport à une assurance de groupe.

À quel moment l’emprunteur commence-t-il à payer son assurance crédit ?

Quand commence-t-on à payer l’assurance de prêt immobilier ? C’est la question qui se pose naturellement au moment de la souscription du contrat. Un emprunteur doit s’acquitter de la mensualité liée à son emprunt et à ses cotisations d’assurance. Le démarrage du remboursement dépend du contrat d’assurance de prêt.

Le premier prélèvement pour une assurance crédit de groupe

Les mensualités du prêt et de l’assurance sont regroupées en un seul prélèvement. Le premier se fait un mois après le déblocage des fonds. La banque fournit un tableau d’amortissement qui inclut le remboursement de l’assurance.

Le premier prélèvement pour une assurance de prêt dans le cadre d’une délégation

Dans ce cas, l’emprunteur a deux prélèvements (prêt et assurance). Le remboursement coïncide avec la prise d’effet du contrat. Cela ne correspond pas nécessairement à la date de déblocage des fonds. Le client doit anticiper sa souscription pour que son prêt soit garanti.

Le taux annuel effectif : un indicateur du coût de l’assurance de prêt immobilier

Le taux d’assurance d’un prêt immobilier n’est pas celui de votre prêt immobilier. Pour connaître la part de votre assurance de prêt dans le coût total du crédit, l’emprunteur doit être au fait du TAEA (taux annuel effectif d’assurance). Il est exprimé en pourcentage et inclut le taux nominal ainsi que tous les frais.

Différence de calcul du taux de l’assurance crédit entre une banque et un assureur

Quelle que soit l’offre, le taux dépend des garanties qui sont incluses dans le contrat (invalidité, décès, perte d’autonomie, etc.). Celui-ci est fondé sur le profil de l’emprunteur (fumeur, âge, activité physique, etc.). Les assurances de groupe et les assureurs individuels ne font pas le même calcul. L’assurance de la banque détermine la prime sur le capital emprunté. À l’inverse, dans le cadre d’une délégation d’assurance, la prime est fixée sur le capital restant dû.

Pourquoi l’emprunteur doit-il connaître le taux de son assurance de prêt immobilier ?

L’assurance représente une part importante dans le budget d’un prêt immobilier. Connaître la quotité qu’elle constitue permet à l’emprunteur de prendre conscience du montant qu’il paie tous les mois. Il peut ainsi comparer les offres et réduire le coût de l’assurance de prêt immobilier dans le coût total du crédit.

Utiliser un simulateur pour connaître le coût de l’assurance de prêt immobilier

Pour déterminer le coût, les emprunteurs peuvent faire une simulation d’assurance de prêt immobilier. Ils connaissent ainsi la quotité que représente l’assurance dans le remboursement du crédit.

Comment l’emprunteur peut-il faire une simulation d’assurance crédit ?

L’emprunteur peut utiliser un simulateur en ligne. Il renseigne le montant du prêt, la durée de l’emprunt et le taux de son assurance. S’il ne connaît pas ce dernier, c’est un taux moyen par défaut qui est indiqué. La simulation donne une estimation du coût de l’assurance de prêt immobilier. Pour obtenir une étude précise, l’emprunteur doit prendre rendez-vous avec son assureur ou un courtier.

Pourquoi faire une simulation du coût de l’assurance de prêt immobilier ?

Une simulation du coût de l’assurance de prêt immobilier est un outil pour comparer les offres du marché. L’emprunteur peut ainsi faire jouer la concurrence et sélectionner l’assurance de prêt en toute connaissance de cause en réalisant des économies. Le prix est évidemment un critère de choix, mais les garanties proposées dans le contrat le sont tout autant.

Pour en savoir plus sur le coût de l’assurance de prêt immobilier, vous pouvez consulter nos articles :