Actualités

Comparateur d’assurance de prêt immobilier

Par Maxence Corolleur, le 2 juin 2022, mis à jour le 3 juin 2022 - Assurance , Immobilier ,

Vous cherchez une assurance emprunteur pour un nouveau prêt immobilier ou une renégociation de prêt ? Vous souhaitez changer d’assurance emprunteur en cours de crédit ? Faites jouer la concurrence entre assurances avec notre comparateur d’assurance de prêt immobilier. Estimation express ou simulation complète : en trois clics, comparez les assurances emprunteur et trouvez la meilleure offre de contrat au meilleur taux.

Un comparateur d’assurance de prêt immobilier pour trouver les meilleures garanties

Avec l’offre de prêt immobilier, l’emprunteur reçoit la proposition d’assurance de prêt immobilier de la banque. Il s’agit ici d’un contrat groupe négocié par la banque auprès d’un organisme d’assurance de prêt immobilier. Fondé sur un risque moyen, ce contrat standard – mutualisant le risque sur l’ensemble des assurés – est valable pour tous les emprunteurs. Il ne tient pas forcément compte de l’âge ni de la profession de l’emprunteur. Selon le type de projet (achat d’une résidence principale, investissement locatif, etc.), le type de prêt et le statut professionnel de l’emprunteur, la banque exige certaines garanties.

Les garanties obligatoires de l’assurance emprunteur

En général, les contrats d’assurance emprunteur proposés par les banques incluent les garanties obligatoires suivantes.

  • Garantie décès (DC) avec versement du capital restant dû selon la quotité assurée en cas de décès.
  • Garantie perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) avec versement du capital restant dû selon la quotité assurée en cas de perte d’autonomie.
  • Garantie invalidité permanente totale (IPT) avec versement du capital restant dû selon la quotité assurée en cas de taux d’invalidité supérieur à 66 %.
  • Garantie invalidité professionnelle (IP PRO) réservée au personnel soignant avec versement du capital restant dû selon la quotité assurée en cas de taux d’invalidité supérieur à 66 %.
  • Garantie incapacité temporaire de travail (ITT) avec prise en charge des mensualités en cas d’arrêt de travail suite à une maladie ou à un accident. Durée maximum de prise en charge : 3 095 jours (3 ans).

Les garanties facultatives de l’assurance de prêt immobilier

Les garanties facultatives de l’assurance emprunteur selon les banques sont les suivantes.

  • Garantie perte d’emploi avec prise en charge des mensualités en cas de chômage ou de perte d’emploi. Couverture selon conditions, pourcentage et durée définis au contrat.
  • Garantie invalidité permanente partielle (IPP) avec prise en charge des mensualités en cas de taux d’invalidité entre 33 % et 66 %.
  • Garantie maladies non objectivables (MNO) avec prise en charge des mensualités en cas de maladie ou trouble entraînant un arrêt de travail conséquent.

Gagnez du temps avec notre comparateur d’assurance emprunteur. Nous vous trouvons la meilleure offre en comparant les contrats d’assurance emprunteur proposés par les banques.

  • Assurance de prêt immobilier Banque Française Mutualiste.
  • Assurance de prêt immobilier Banque Populaire.
  • Assurance de prêt immobilier Banque Postale.
  • Assurance de prêt immobilier Boursorama.
  • Assurance de prêt immobilier Caisse Épargne.
  • Assurance de prêt immobilier CIC.
  • Assurance de prêt immobilier Crédit Agricole.
  • Assurance de prêt immobilier Crédit Lyonnais.
  • Assurance de prêt immobilier Crédit Mutuel.
  • Assurance de prêt immobilier HSBC.
  • Assurance de prêt immobilier Société Générale.

Un comparateur d’assurance de prêt immobilier pour choisir librement son contrat d’assurance emprunteur

L’assurance emprunteur représente jusqu’à plus du tiers du coût d’un crédit immobilier. Elle constitue de fait le deuxième poste de dépenses après les intérêts d’emprunt. Pour faire baisser le coût de votre crédit, vous avez tout intérêt à comparer les offres du marché. En commençant par les compagnies d’assurances de prêt immobilier connues du grand public.

Quand la banque vous fait son offre de prêt, elle vous propose son assurance groupe. Ce contrat aux risques mutualisés peut ne pas vous convenir. Pour baisser le coût du contrat, vous pouvez faire une demande de délégation d’assurance. En clair, la loi vous autorise à faire appel à un assureur externe dont les taux s’ajusteront à votre propre profil (loi Lagarde, loi Hamon, loi Bourquin et loi Lemoine). La condition : le nouveau contrat doit proposer des garanties équivalentes à celles de l’assurance groupe.

Trouvez le meilleur assureur avec notre comparateur d’assurance de prêt immobilier. Comparez les offres des compagnies d’assurances de prêt immobilier pour bien choisir.

  • Assurance de prêt immobilier Allianz.
  • Assurance de prêt immobilier April.
  • Assurance de prêt immobilier Axa.
  • Assurance de prêt immobilier CNP.
  • Assurance de prêt immobilier Generali.
  • Assurance de prêt immobilier Groupama.
  • Assurance de prêt immobilier Harmonie Mutuelle.
  • Assurance de prêt immobilier MAAF.
  • Assurance de prêt immobilier MAIF.
  • Assurance de prêt immobilier Macif.
  • Assurance de prêt immobilier Malakoff Médéric.
  • Assurance de prêt immobilier Matmut.
  • Assurance de prêt immobilier MMA.
  • Assurance de crédit immobilier SwissLife.

Un comparateur d’assurance de prêt immobilier pour changer d’assurance emprunteur

Vous n’avez pas fait de demande de délégation d’assurance emprunteur au moment de signer votre crédit immobilier ? La loi française permet à l’emprunteur de changer de contrat pour trouver une assurance à un taux plus intéressant en cours de remboursement du crédit. Une obligation s’impose : les garanties du nouveau contrat d’assurance emprunteur doivent offrir une couverture équivalente aux garanties du contrat groupe proposé par la banque. C’est ce qu’on appelle l’équivalence des garanties. Avec la nouvelle loi Lemoine qui complète la loi Lagarde, la loi Hamon et la loi Bourquin, le changement d’assureur peut intervenir à tout moment du remboursement de l’emprunt et sans frais.

La loi Lemoine, entrée en vigueur en juin 2022, supprime par ailleurs le questionnaire de santé pour certains emprunteurs (crédit immobilier inférieur à 200 000 euros avec remboursement avant les 60 ans de l’emprunteur). En matière de santé, elle raccourcit également de 10 à 5 ans le délai de droit à l’oubli.

D’autres organismes d’assurance de prêt immobilier moins connus du grand public proposent également des formules intéressantes. Faites jouer la concurrence avec notre comparateur d’assurance de prêt immobilier et confrontez les offres.

  • Assurance de prêt immobilier AFI-Esca.
  • Assurance de prêt AGPM.
  • Assurance de prêt immobilier Cardif.
  • Assurance de prêt immobilier CSF.
  • Assurance de prêt immobilier GMF.
  • Assurance de crédit immobilier La Médicale.
  • Assurance emprunteur Luko.
  • Assurance de prêt MACSF.
  • Assurance de prêt immobilier Metlife.
  • Assurance de prêt immobilier MGEN.
  • Assurance de prêt Pro BTP.
  • Assurance de prêt immobilier Sogecap.
  • Assurance de prêt immobilier Suravenir.
  • Assurance de prêt immobilier Tégo.
  • Assurance de crédit immobilier Unéo.
  • Assurance de crédit immobilier Utwin.

Comparateur d’assurance de prêt immobilier : comment ça fonctionne ?

Pour trouver le meilleur contrat au meilleur taux et avec les meilleures garanties, utilisez notre comparateur d’assurance de prêt immobilier. Détaillez votre projet dans le formulaire : nouveau crédit immobilier, renégociation de prêt immobilier, résiliation, délégation ou changement d’assurance emprunteur. Précisez les conditions du prêt : durée, montant, taux, etc. Décrivez votre profil d’emprunteur : âge, santé, sport ou profession à risque, etc. Choisissez votre garantie : minimum, premium. Notre comparateur d’assurance emprunteur sélectionne les meilleures offres du marché.

Pour gagner en tranquillité, votre courtier vous rappelle pour :

  • vous conseiller dans le choix de l’assurance de prêt ;
  • s’assurer que votre nouveau contrat respecte le principe d’équivalence des garanties ;
  • s’occuper de la résiliation de votre ancien contrat d’assurance emprunteur, si vous changez d’assureur en cours de remboursement.